Le gaspillage alimentaire

Opération « 1 000 écoles et collèges contre le gaspillage alimentaire »

La Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV-17.08.2015) a rendu obligatoire, à compter du 1er septembre 2016, la mise en place d’une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les établissements de restauration collective gérés par les collectivités. La restauration collective sert chaque année en France 3,8 milliards de repas.
L’ADEME a proposé de déployer auprès des collectivités lauréates TZDZG* 1 et des conseils départementaux un dispositif simple et lisible de soutien financier aux démarches collectives les plus ambitieuses, tant par la rigueur de la démarche anti-gaspi que par son articulation avec les enjeux plus vastes de l’alimentation durable. L’objectif est d’accompagner au total, par ces démarches collectives, 1 000 restaurants scolaires contre le gaspillage alimentaire
Le SMCNA, Lauréat TZDZG, s’est inscrit dans la démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire en 2016. Ainsi, de 2017 à 2018 se sont déroulés 15 actions de formations et de sensibilisations a destination d’élus, du personnel de cuisine et de restauration, mais aussi des animateurs et des enseignants.
Au total, 189 agents issus de 33 collectivités ont pu être formés. Cela représente 77 écoles sur le territoire du syndicat.
4 animatrices prévention travaillant pour les 5 Communautés de Communes adhérentes au Syndicat ont été formées au début du projet afin de pouvoir accompagner les restaurants scolaires dans leurs diagnostics.

8 restaurants ont pour l’instant été suivis et ont ainsi réalisé des semaines de pesées permettant d’évaluer le gaspillage alimentaire, que ce soit en cuisine ou au moment de la desserte.

Une fois réalisés, les diagnostics ont permis de déterminer des plans d’actions à mettre en place pour l’année 2018-2019.
Le projet a été mené à bien en partenariat avec:
       – le GAB 44 (Groupement d’Agriculteurs Biologiques)
       – L’Association « Aux Goûts du Jour« 
 et en sous-traitance avec »Semer » et deux cuisiniers formateurs.
Le soutien financier de l’ADEME permet de poursuivre certaines des actions de sensibilisation/formation sur l’année 2018-2019.
* TZDZG : Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage

 

Pour aller plus loin

Fermer le menu